Les Chalets d'Émile

Montagne et patrimoine font partie de l'ADN des Chalets d'Émile.

C'est au tournant du millénaire que Frédy Lerch, fondateur des Chalets d'Émile, décide de se consacrer pour la première fois à la rénovation d'un vieux chalet, un ancien chalet de berger à la Tzoumaz.

Cette première rénovation fera naître en lui une véritable passion pour la rénovation et la transformation de chalets et de raccards.

Depuis maintenant plus de 20 ans, les Chalets d'Émile ont déplacé, transformé et rénové plus d'une quinzaine de chalets.

Le vieux bois

Le vieux bois, qu'il soit sous forme de planche, de madrier ou de poutre, est l'essence même de tout travaux de construction ou rénovation des Chalets d'Émile: il n'y a pas plus authentique ou historique que le vieux bois.

Chez les Chalets d'Émile, nous essayons d'utiliser et réutiliser au maximum du vieux bois pour rendre à nos chalets leur cachet d'antant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi les Chalets d'Émile ?

Émile Vouillamoz (1898-1981), aussi connu sous le gentilé "Tachenet" (à prononcer "tatchené"), un bedjuis (sobriquet des habitants d'Isérables) des Crettaux, petit hameaux situé à 1'430 m. d'altitude au dessus du village d'Isérables. Père de 15 enfants qu'il a eu avec Aline, son épouse, il est aussi le grand-père de Frédy, fondateur de la société "Les Chalets d'Émile"